Le scooter du fils Sarkozy...

Le scooter d'un fils Sarkozy volé à Neuilly, trois jeunes arrêté

Trois jeunes soupçonnés d'avoir volé à Neuilly-sur-Seine le scooter d'un fils de Nicolas Sarkozy ont été arrêtés en Seine-Saint-Denis, grâce à des recherches d'empreintes et d'ADN, et mis en examen à Bobigny, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Un policier, interrogé sur la célérité de l'enquête et les moyens mis en oeuvre, a souligné qu'elle avait été "bien menée" avec les moyens "classiquement utilisés".

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du ministère de l'Intérieur s'est refusé à tout commentaire sur cette affaire.

Le scooter, déclaré volé le 7 janvier, a été retrouvé dans la nuit du 17 au 18 janvier à Bobigny.

Un relevé d'empreintes et deux prélèvements d'ADN ont permis l'interpellation mardi et mercredi de trois personnes, deux mineurs de 17 ans et un majeur de 18 ans, à Bobigny et Montreuil.

Les trois jeunes gens, dont deux étaient connus de la police, ont reconnu le vol, selon une source proche de l'enquête. L'un des mineurs a été condamné une fois, le casier judiciaire de l'autre est vierge.

Ils ont été déférés au tribunal, mis en examen pour "vol en réunion" et laissés libres. Le majeur sera convoqué ultérieurement devant le tribunal.

Le scooter, un Piaggio 50 cm3, était garé sans anti-vol devant le domicile de la première épouse du ministre de l'Intérieur. Son conducteur était assuré mais pas contre le vol, selon une autre source.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Avis de Brebis Galeuse qui se bêle de tout : "les choses ne changent pas mais tu changes ta façon de les regarder..."

Version A : si le Loup Alpha n'a pas donné l'ordre alors c'est même pire, il y a des collabos zélés ! il y a quelque chose de nauséabond en royaume de Lafrance , les limites du travail au résultat, puisqu'en définitive et au dela de toute morale : la fin justifiant les moyens !

Version B : D'un autre coté, une autre analyse et lecture peut être la suivante : le vol du scooter du fils de Nicolas Sarkozy, n'est pas (qu'on le veuille ou non) un vol anodin. Il pouvait y'avoir eut intentionalité, il est facile alors de disqualifier l'action du candidat dont "même le fils se fait voler son scooter", les moyens mis en oeuvre visant alors à éviter une exploitation calomnieuse, et savoir au plus tot "qui a fait le coup"... Mais cela une fois encore montre l'incompatibilité du poste occupé et de la stature de candidat.

Brebis Galeuse
http://les-loups.hautetfort.com
livre "les loups le sarkozysme expliqué aux enfants" et débats....

Anonyme a dit…

pffffffff n'importe QUoi, la police a usé de moyens inhabituels pur retrouver les voleursdu scooter de son fils soyons pas naif . enfin bref sarko néest pas non plus une star pour qu'on des déboires de son fils c'est débile de nous le montrer on s'enfout ras le bol des infos inutiles des médias!!!!!!!!!!!!!!!!